• © Offshore Studio

EUROPALIA CURATOR'S AWARD Natural Capital

Description
Informations

Bruxelles

21 12 '17 > 21 01 '18

Plus d'info

Adresse

Palais des Beaux-Arts
Rue Ravenstein 23
B-1000 Bruxelles

Heures d'ouverture

Dinsdag – zondag 
10:00 – 18:00

Donderdag
10:00 – 21:00

Gesloten op maandag

Info

T +32 (0)2 507 82 00
www.bozar.be

Tickets

Entrée libre

Organisation

EUROPALIA, Ministry of Education and Culture of Indonesia

Curateurs 
Charlotte Dumoncel d’Argence (FR) & Laura Herman (BE)

Artistes 
Martin Belou (FR), Rachel Monosov (IR), Offshore Studio (CH), Adrien Vermont (FR), and other artists (announced soon)

Je porte un rouge à lèvres brillant d’huile de palme. Je feuillette des récits de voyage impérialistes. J’entends parler de multinationales aux stratégies économiques sans concessions. J’ai beaucoup vu, de l’immersion de coraux artificiels qui sauvent les récifs condamnés, aux forêts primaires transformées en petit bois; tout est dans les documentaires, tout est sur Internet. Je me suis promené sur les plages jonchées de nanoparticules de plastique, j’ai croisé le chemin de nombreux animaux totems depuis longtemps disparus. Je me demande si l’unité « espèce » est la juste mesure pour parler des êtres peuplant la Terre.

Natural Capital va au-delà des approches économiques et scientifiques des ressources naturelles de l'archipel indonésien - l'un des pays avec la plus riche biodiversité au monde – pour proposer des discours et récits alternatifs. Natural Capital se développe dans le temps et dans l’espace en deux volets complémentaires : une exposition et une publication en ligne.

Conscients des filtres qui influencent une expérience contemporaine de la nature, le projet tente de subvertir les notions historiques de classification scientifique et de découverte héroïque, afin d’offrir des approches plus sensorielles de l'archipel.

Les œuvres exposées puisent dans l'artisanat, les connaissances indigènes et dans les économies locales qui, basés sur de différents systèmes de valeurs, coexistent et co-évoluent en harmonie avec  avec l’environnement. En développant leur langage pour évoquer la nature, les artistes sélectionnés démontrent l’existence de notions plus complexes et plus émancipatrices que celle de «capital naturel». Ce concept, aujourd’hui désigne l’interprétation des ressources naturelles mondiales comme un stock destiné à être exploité pour la création de services et de biens.

Ces recherches font émerger une question centrale : les moyens dont nous disposons pour échanger des connaissances et des expériences - tels que les voyages, la diplomatie culturelle, les médias ou l'Internet – ont-ils la capacité de véhiculer une compréhension pertinente de ce qui nous entoure?

La publication en ligne, NaturalCapital.online développée en étroite collaboration avec Offshore Studio, est l’introduction, le complément et le catalogue de l'exposition. Entre récit de voyage, centre de ressources, et point intersection d’idées, sa structure est inspirée par la notion de pensée archipélagique d'Édouard Glissant. 

NaturalCapital.online intègre les frictions générées par des intentionnaliés différentes et des distances géographiques variables. Elle sera constituée d’une série d'essais, d'interviews et de productions multimédia, d’artistes et théoriciens internationaux. NaturalCapital.online est publié  Bahasa Indonesia et en anglais.

Voir aussi la rencontre avec les curatrices @ EUROPALIA Festival Centre