• © Keluarga Lifepatch

L’histoire du Tigre et du Lion Lifepatch

Description
Informations

Antwerpen

16 09 '17 > 07 01 '18

Plus d'info

Adresse

M HKA
Leuvenstraat 32
B-2000 Antwerpen

Heures d'ouverture

Mardi - dimanche
11:00 - 18:00

Jeudi 
11:00 - 21:00

Fermé le lundi

Info

T +32 (0)3 260 99 90
reservatie@muhka.be 
www.mukha.be

Tickets

Adultes
10,00 € (5,00 € lors du montage)

Groupes (min. 10 pers.)
Seniors 60+
Étudiants
Demandeurs d’emploi
Moins valides + accompagnant 
5,00 € (3,00 € lors du montage)

Jeunes -26
Jeudi (18:00 - 21:00)
1,00 €

Enfants -13 
Entrée libre

Visites Guidées

Max. 15 pers.
FR / NL / EN / DE

Adultes 75,00 €
Groupes scolaires 75,00 €

T +32 (0)3 260 99 90

Organisation

EUROPALIA, M KHA, AIR Antwerpen, MAS - Museum aan de Stroom, Ministry of Education and Culture of Indonesia

Comment y arriver?

M HKA

Curateur Alia Swastika & Nav Haq

Le programme IN SITU propose des expositions monographiques à échelle moyenne d’artistes du monde entier, en début ou en milieu de carrière. Le programme se concentre sur la commande de nouvelles œuvres et la mise en exergue de pratiques expérimentales dans l’espace d’exposition le plus vaste et le plus atypique du M HKA.

Le M HKA a invité le collectif Lifepatch à présenter une exposition individuelle. Lifepatch, une structure communautaire fondée en 2012 à Yogyakarta, en Indonésie, organise des pratiques transdisciplinaires, engageant le dialogue entre les arts, la science et la technologie afin de développer la présence utile de ressources technologiques, naturelles et humaines dans la région. Comme dans bon nombre de collectifs en Indonésie, la pratique individuelle, la collaboration, l’interdisciplinarité et l’invention sont au cœur des réalisations de Lifepatch.

Le projet au M HKA va se concentrer sur les relations entre deux personnages clés de l’histoire coloniale néerlandaise en Indonésie : Hans Christoffel et Si Singamangaraja XII. Au début du XXe siècle, le Suisse Christoffel a servi en tant que capitaine dans la Légion royale des Indes néerlandaises, avec pour mission d’assassiner les rois tribaux et les chefs traditionnels en Indonésie. Son jeu du chat et de la souris avec Si Singamangaraja, leader spirituel et politique du peuple batak à Sumatra est entré dans la légende, conférant à Singamangaraja le statut de héros national.

Christoffel a voyagé à travers toute l’Indonésie, accumulant armes et artefacts provenant des tribus qu’il a décimées. Il s’est finalement installé à Anvers après avoir épousé Adolphina van Rijswijck, la fille du bourgmestre Jan van Rijswijck, et a ensuite légué sa collection au Musée ethnographique de la ville. Pour son exposition au M HKA, Lifepatch présente une sélection de choix de ces artefacts et de nouvelles œuvres, toutes liées à ces deux personnages et à leur histoire singulièrement entremêlée. L’exposition met en lumière les récits contradictoires ayant joué dans les rouages du pouvoir et du colonialisme.