• Otniel Tasman © Arief Budianto
  • SEGERA ©Felly Daryanto
  • Nan Jombang © Fionna Cullen
  • Melati Suryodarmo © Harry Hartantio
  • Eco Supryanto - Cry Jailolo © Bernie Ng Courtesy of Esplanade

Arts de la scène

Eko Supriyanto

Eko Supriyanto BalabalaÀ Jailolo, Eko a travaillé avec cinq jeunes femmes autour de l’art martial du pencak silat. Sa chorégraphie lente et rythmée est une véritable ode à la force féminine.

Eko Supriyanto

Eko Supriyanto NOUVELLE CRÉATION. SALTDans son nouveau solo, SALT, Eko retourne une fois de plus à Jailolo pour explorer l’antigravité sous-marine. Il plonge sous la surface de l’océan pour essayer de maîtriser sa force.

Otniel Tasman

Otniel Tasman NOUVELLE CRÉATION. NOSHEHEORITLe danseur et chorégraphe Otniel Tasman explore le lien flou entre les genres en offrant une vision moderne sur le lengger, une danse transgenre érotique de Banyumas (Java).

Melati Suryodarmo

Melati Suryodarmo NOUVELLE CRÉATION. Tomorrow, as PurposedIncorporant les mouvements de l’antique danse pakarena des Bugis, la chorégraphe Melati Suryodarmo analyse l’effet tragique du pouvoir sur le plan personnel et national.

Rianto

Rianto MediumRianto est un maître de la danse du masque et du lengger, danse transgenre, à laquelle il donne sa propre interprétation : multimédia, contemporaine et urbaine.

Nan Jombang

Nan Jombang Whispering of ExileLa compagnie Nan Jombang se base pour ses superbes et rigoureuses chorégraphies contemporaines sur les traditions minangs de Sumatra, les arts martiaux et les percussions.

Nani Topeng Losari Cirebon

Nani Topeng Losari Cirebon Danse du masqueAccompagnée d’un gamelan, la danse du masque de Cirebon est connue pour l’opulence de ses costumes et masques colorés, auxquels sont prêtés des pouvoirs magiques.

Saman Gayo Lues

Saman Gayo Lues Danse samanLa « danse des mille mains » des Gayo d’Aceh est interprétée par des jeunes hommes agenouillés qui chantent et utilisent leur corps comme instrument de percussion. D’une énergie vertigineuse !

Pencak-silat

Pencak-silat Le pencak-silat est un impressionnant art martial d’Indonésie, visuellement très rythmé et stylisé. Il se pratique avec des armes, des bâtons ou à mains nues.

Teater Payung Hitam

Teater Payung Hitam POSTHASTE (TBC)Dans leur nouvelle pièce sans paroles, les acteurs de l’antiautoritaire Teater Payung Hitam se retrouvent dans une « danger room » où tout peut – et va – se retourner contre eux.

Sardono W. Kusono

Sardono W. Kusono Expanded CinemaCe documentaire montre l’homme derrière la légende qu’est le chorégraphe et cinéaste Sardono, à partir de fragments d’archives et de ses courts-métrages expérimentaux.

Moh. Hariyanto

Moh. Hariyanto G.H.U.L.U.R.Hariyanto (Madura) a percé internationalement avec G.H.U.L.U.R., une chorégraphie d’une force et violence rares utilisant de lourdes tôles de zinc ondulées.

Sherli Novalinda

Sherli Novalinda In the Footsteps of the BodyDans une mise en scène simple mais belle, Sherli Novalinda propose une chorégraphie émouvante, focalisée sur le corps puissant du soliste Kurniadi Ilham.

Mugiyono Kasido

Mugiyono Kasido The RumorsDans son solo The Rumors, le danseur Mugiyono Kasido observe avec un humour acerbe le chaos qui règne dans la société, l’économie et la politique de son pays.

I Gede Radiana Putra

I Gede Radiana Putra Danse barisLe baris, danse martiale traditionnelle de Bali, explore toute la gamme d’émotions d’un jeune homme partant à la guerre, de la peur initiale jusqu’à la victoire.

Meg Stuart/Damaged Goods & Jompet Kuswidananto

Meg Stuart/Damaged Goods & Jompet Kuswidananto NOUVELLE CRÉATION. Carte blancheLa chorégraphe américaine Meg Stuart et le plasticien Jompet Kuswidananto explorent l’Indonésie d’aujourd’hui. Des espaces imaginaires – et les voix qui y résonnent – constituent le point de départ d’une recherche aventureuse en terre inconnue.

Gisèle Vienne

Gisèle Vienne NOUVELLE CRÉATION. Carte BlancheGisèle Vienne a reçu carte blanche pour se plonger dans le monde des rituels, marionnettes et masques indonésiens, accompagnée dans sa recherche par la photographe Estelle Hanania et le musicien Stephen O’Malley.