My Stored Events
MENU
Brancusi Nouvelle Création
— Manuel Pelmus - A Luxury That We Can Not Afford (wisdom of the earth)
Performance
© copyright info
Une version immatérielle de La Sagesse de la Terre, sculpture qui provoqua la controverse en 1907

A Luxury That We Can’t Afford (Wisdom of the Earth) propose une forme différente de relation à l'histoire, à la mémoire collective et à l'espace d'exposition. La performance explore une histoire évoluant et se transformant constamment, et qui offre, simultanément, une multitude de perspectives.

Cette nouvelle création prend comme point de départ deux sculptures moins connues de Constantin Brancusi : Sculpture pour aveugles (1920) et La Sagesse de la terre (1907). L’action se déroule en deux parties : l'une invisible, se déroulant dans une pièce sombre ; l'autre visible, montrée dans les salles d’exposition aux côtés des sculptures de Brancusi. À deux, elles constituent une version « immatérielle » de La Sagesse de la terre.

La performance a pour objectif de dialoguer avec l’histoire et l’héritage de ces deux sculptures par le biais de la parole, du mouvement, de stratégies d’activation et de personnification. Elle présente une version moins canonique de l’histoire de l’art, questionne
les constructions modernistes et illustre l’idée d’une histoire en mouvement,
ouverte au changement et à la transformation.

La Sagesse de la terre réagit et répond. Même si nous ne voyons pas la sculpture, nous entendons ce qu’elle a à dire et la manière dont elle souhaite réécrire l’histoire. Utilisant la dramaturgie de la Sculpture pour aveugles, la chorégraphie présente une sculpture qu’on ne voit pas, mais qu’on écoute.

Manuel Pelmus

Manuel Pelmuș (né en 1974 à Bucarest) vit et travaille à Oslo et à Bucarest. Il est l’un des artistes les plus influents de la "nouvelle performance", s’intéressant depuis une décennie à réinventer le rôle de la performance dans le contexte des arts visuels. Ces dernières années, ses projets ont été présentés au Para Site, Hong Kong (2017 - 2018), au Tate Modern à Londres et au Tate Liverpool (2016) ; au Musée Ludwig, Cologne (2016); à la biennale off de Budapest (2015 et 2017); à la Biennale de Kiev (2015); au Centre Pompidou, Paris (2014); au Van Abbemuseum, Eindhoven (2014); au Musée d'art moderne de Varsovie (2014); à Para Site, Hong Kong (2014); à la Biennale de Venise (2013), et autres. En 2012, il a reçu le Berlin Art Prize pour les arts de la scène et le prix d'excellence du Centre national de la danse de Bucarest en 2014.

Maria F. Scaroni

Maria F. Scaroni est une artiste de la danse. Elle interprète et crée des œuvres chorégraphiques et anime des ateliers de danse. De formation indépendante, elle a déménagé à Berlin en 2004, où elle travaille en tant que danseuse freelance. Elle a créé et interprété des œuvres avec entre autres Jess Curtis, Jeremy Wade, Frank Willens, Tino Sehgal et Vania Rovisco / AADK. Depuis 2011, Maria collabore avec Meg Stuart / Damaged Goods (Until Our Hearts Stop, Sketches/Notebook, Built To Last). Elle partage avec Meg Stuart et une partie de la communauté de danse de Berlin, l'engagement d'improvisation en tant qu'événement performatif (City Lights, Auf den Tisch !, Politics of Ecstasy). Ses œuvres chorégraphiques se concentrent sur le processus de collaboration, jouent avec des expériences de durée et sont caractérisées par un métissage entre performance, chorégraphie et installation. Maria enseigne aux universités berlinoises HZT et Bard College et participe à des programmes de formation indépendants (P.O.R.C.H. et ROAR à Berlin). Depuis 2017, elle est chorégraphe en résidence et membre du collectif de fêtes Lecken Berlin, une forward rave érogène pour femme.

Cristina Toma

Cristina Toma est une actrice indépendante née et formée en Roumanie. Elle croit au côté créatif et inspirant de l'acteur et qu'il faut nourrir ouvertement sa vulnérabilité et curiosité, des pensées qui l'ont conduite à explorer plusieurs domaines. Elle travaille depuis plus de 25 ans dans le théâtre, le cinéma, la danse, la performance et à la traduction. Elle réalise des projets en roumain, anglais, français et hongrois, produits et interprétés dans plusieurs villes européennes et canadiennes. C’est sa deuxième invitation à BOZAR, après l’action durationnelle inspirée du travail d’Yves Klein et conçue également par Manuel Pelmuș.

Crédits

Liste de références: Wisdom of the Earth, Mary Wigman, Hexen Tanz, Cicciolina, Maria F.
Scaroni, Le Déjeuner sur L’Herbe, Ana Mendieta, Cristina Toma, Yayoi Kusama,
Olympia, Vera Mantero, Valie Export, Hannah Wilke, Meg Stuart, Nicole Eisenman,
Gina Pane, Trisha Brown, Cindy Sherman, Sanja Ivekovic.

Auteur: Manuel Pelmuș
Avec: Cristina Toma, Maria F. Scaroni
Production: WASP Studios
Projet culturel cofinancé par: Romanian Cultural Institute, The Administration of the National Cultural Fund, Romania
Projet commissioné par Europalia Arts Festival, curatrice Andreea Căpitănescu, pour Brancusi: Sublimation of Form exhibition, à BOZAR, Bruxelles
Partenaires: National Geology Museum - Bucharest and Craiova Art Museum

Read more
Save event
Share this
Print this
New creation for Europalia
BOZAR
Program
ma 8 oct. 2019  00:00
me 9 oct. 2019  00:00
je 10 oct. 2019  00:00
ve 11 oct. 2019  00:00
sa 12 oct. 2019  00:00
Duration
120' - Ongoing action
Address
Rue Ravenstein 23 - 1000 Bruxelles