Germaine Kruip
— Resonance
© Maxime Fauconnier

Germaine Kruip présente Resonance, une nouvelle œuvre créée spécialement pour la gare d’Anvers-Central. Resonance émerge des souvenirs de l’artiste, vifs et viscéraux, de l’attaque terroriste antisémite ayant frappé le quartier anversois des diamantaires le 20 octobre 1981. Alors que l’histoire officielle tend à offrir un récit des échecs et succès politiques et économiques, nous ne devons pas oublier l’existence des mémoires personnelles, qui produisent des histoires souvent non contées ou racontées indirectement, sans mots. Avec cette nouvelle œuvre, Kruip propose de rendre visible et audible l’impact persistant des bouleversements et tragédies de l’histoire, tout en offrant un contrepied méditatif aux traumatismes du passé.

L'œuvre, commissionnée spécifiquement pour l’espace de la gare, consiste en une structure horizontale de laiton de vingt mètres de long dont les cinq parties sont installées le long du balcon situé au-dessus des guichets de l’entrée principale. Une fois actionnées, les barres de laiton créent d’intenses réverbérations, produisant des notes et générant de nouveaux champs de résonance ondoyant à travers l’espace. La sculpture in-situ sera jouée par cinq musiciens lors de performances programmées tous les deux mois, dont la première se déroulera le 20 octobre 2021, 40 ans exactement après la tragique attaque.

En raison de l'explosion, les portes et les vitraux de la synagogue portugaise ont volé en éclats, ainsi que les vitrines et les fenêtres des immeubles environnants dans un rayon de 500 mètres. Il était à craindre que les attaques suivantes potentielles prennent pour cible la gare centrale d'Anvers, menaçant ainsi les structures de son impressionnant dôme et de la grande verrière surplombant ses quais.

Avec Resonance, l'écho du passé résonne, tout comme la possibilité de repartir à zéro et de construire sur les décombres de ce passé. Chaque nouvelle couche harmonique enrichit la précédente ; chaque activation de l'instrument est susceptible de déclencher une vibration qui nous émeut.

Germaine Kruip développe des sculptures sonores en laiton depuis 2017, en collaboration étroite avec Thein Brass, fabricant d’instruments de percussion renommé. Ces oeuvres, constituées d’un alliage unique de métaux, prennent place à l’intersection des mondes des arts visuels et de la musique.

Dates performances

20 10 2021 09:00 + 18:00

20 12 2021 18:00

20 02 2022 18:00

20 04 2022 18:00

Crédits

Concept: Germaine Kruip
Composition: Germaine Kruip en collaboration with Tom De Cock
Percussionistes: Tom De Cock, Elliott Harrison, Ruben Martinez Orio, Youjin Lee, Lucas Messler, Gerrit Nullens
Curateur: Samuel Saelemakers
Assistant de production et studio: Maxime Fauconnier

Instruments: Thein Brass
Hardware: Maison Vervloet

Le projet Resonance a été réalisé avec le soutien de Mondriaan Fund, l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas en Belgique, Kunst in de Stad – Middelheim Museum, Axel Vervoordt Gallery et Inspiratum.

Commissioné par EUROPALIA TRAINS & TRACKS

New creation
Event in train station
Gare d'Anvers-Central
Programme
20.10.2021 - 15.05.2022
Address
Koningin Astridplein 27 - 2018 Anvers
Regular Institutional Partners