News
— World Book Day: La liste d'EUROPALIA

Quoi lire ce printemps? Après avoir suggéré une liste de nouvelles, EUROPALIA vous propose à présent une série de romans. À l’occasion du World Book Day et de la prochaine édition du festival consacré au train et à son impact sur la société, EUROPALIA a sélectionné dix romans abordant les trains et le chemin de fer. EUROPALIA TRAINS & TRACKS se tiendra du 14 octobre 2021 jusqu’au 25 mai 2022 inclus. L’élaboration du festival bat son plein et un premier aperçu du programme littéraire sera révélé au cours du printemps. Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé. Bonne lecture !

Alessandro Barrico, Lands of Glass (1991)

Les habitants de la petite ville imaginaire de Quinnipak essaient de réaliser des souhaits impossibles. Le grand rêve monsieur Reilh, directeur d’une fabrique de verre et inventeur d’une série de projets bizarres, est de tracer une voie ferrée rectiligne 200 kilomètres et de posséder son propre train. Lands of Glass est un récit kafkaïen regorgeant de personnages hauts en couleur, habités de désirs des plus fantasques. 

Agatha Christie, The Mystery of the Blue Train (1928)

Ce livre s’inscrit dans la série policière mettant en scène le détective belge Hercule Poirot. La jeune Ruth Kettering, fille de milliardaire, reçoit de son père un rubis précieux et très convoité. Elle est assassinée alors qu’elle voyage vers la Côte d’Azur à bord du Méditerranée Express. Hercule Poirot, passager de ce même train, tente de résoudre l’affaire. 

Johan Daisne, De trein der traagheid (1950)

Johan Daisne, pseudonyme de Herman Thiery, est l’une des figures-clé du réalisme magique de la littérature néerlandophone. Dans ce roman captivant, un énigmatique voyage en train emmène trois voyageurs dans un pays étrange et obscur, un lieu de transition intemporel entre la vie et la mort. 

Graham Greene, Stamboul Train (1932)

Ce roman d’espionnage haletant de l’immense Graham Green se déroule pendant l’entre-deux-guerres. À bord de l’Orient Express en route pour Constantinople, Carleton Myatt rencontre la jeune Coral Musker et la séduit. Alors qu’elle cède peu à peu, le destin des deux protagonistes va se trouver imbriqué dans celui des autres voyageurs et les entraîner dans un imbroglio de meurtres et de mensonges. 

Patricia Highsmith, Strangers on a Train (1950)

Ce classique, porté au grand écran par Hitchcock, nous raconte la rencontre entre l’étrange Bruno et Guy Haines à bord d’un train. Au cours de ce voyage , Guy Haines sera entraîné dans un enchaînement d’événements funestes qui se solderont par des meurtres.

Pascal Mercier, Night Train to Lisbon (2004)

Raimund Gregorius, professeur de latin son état, rompt un beau jour avec sa vie sans histoires et embarque dans un train de nuit pour Lisbonne. À l’origine de ce départ subit, un livre déniché en bouquinerie du médecin portugais Amadeu de Prado. L’auteur y décrit de manière tellement pénétrante les expériences de vie de l’être humain, que Grégorius s’en trouve envoûté et part à Lisbonne sur les traces de l’auteur.   

Khushwant Singh, Train to Pakistan (1956)

Inde, 1947. Musulmans, Sikhs et Hindous cohabitent pacifiquement dans le petit village de Mano Majra jusqu’à ce qu’un train rempli de réfugiés assassinés arrive au village. La guerre civile qui mènera à l’indépendance de l’Inde et du Pakistan vient d’éclater. Train to Pakistan est l’histoire profondément humaine et touchante du déchirement, en quelques jours à peine, d’une communauté villageoise ancestrale. 

Ethel Lina White, The Wheel Spins (1936)

Alors qu’Iris Carr revient en Angleterre après un voyage, elle rencontre à bord du train Miss Froy, une dame plus âgée assez loquace. Lorsqu’Iris se réveille d’une courte sieste, la vieille dame semble avoir disparu.  Les autres voyageurs affirment ne jamais l’avoir vue, laissant Iris de plus en plus angoissée. Aidée d’un jeune voyageur anglais, elle tente de résoudre l’énigmatique disparition. Ce roman a inspiré Hitchcock pour The Lady Vanishes, film réalisé en 1938. 

Colson Whitehead, The Underground Railroad (2016)

Cora est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie du 19e siècle. Lorsque le cruel propriétaire jette son dévolu sur elle, elle décide de fuir. Elle entreprend sur le Chemin de fer clandestin - un réseau de routes de fuite clandestines opéré par les abolitionnistes -  un long et effrayant voyage à travers les états du sud des États-Unis en direction du Nord libéré, talonnée par une patrouille lancée à sa recherche.

Émile Zola, La Bête humaine (1890)

Lantier, personnage principal de ce roman, souffre d’une démence atavique qui le pousse au meurtre. Il est le conducteur de la locomotive La Lison, avec qui il entretient une relation de nature presque sexuelle, une histoire d’amour intrigante mais dangereuse.  Une fois déchaînée, La Lison se transforme en monstre, symbolisant la course effrénée au progrès. Émile Zola, fils d’ingénieur, était lui-même fasciné par les locomotives mais aussi par les travailleurs du chemin de fer. 

Share this
Print this
Regular Institutional Partners